contact@festivaleritaj.com
Whatsapp
+590 690 60 78 98

Blog

Affichages : 243

Il y a 50 ans jour pour jour, disparaissait, Martin Luther King, une figure universelle de la résistance à l'oppression. Né le 15 janvier 1929 à Atlanta (Georgie) ce combattant pour l'égalité, l'équité et la liberté fut assassiné le 4 avril 1968. Le pasteur King fut un militant non violent mais déterminé pour les droits civiques des afro américains aux Etats Unis, pour la dignité de tous les êtres humains sans distinction de "race".

Son combat s'inscrit également contre la pauvreté, résultat de siècle d'exploitation des afro-americains par les euro-americains. Il n'y a pas de nature spécifique à telles ou telles couleur de peau c'est le message qui ressort de son célèbre discours du 28 août 1963 : I have a dream.

Ce fameux discours est L'expression d'un travail de terrain car c'est en organisant et en menant le boycott des bus de Montgomery pour défendre le droit de vote et contre les lois ségrégationnistes. Il est soutenu par John F. Kennedy dans la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis ; la plupart de ces droits seront promus par le « Civil Rights Act » et le « Voting Rights Act » sous la présidence de Lyndon B. Johnson.

Il est également à l'origine de la marche de Selma qui marque un tournant dans l'histoire des Etats Unis contre l'oppression raciste. Cette même marché à fait l'objet d'un long métrage ou le docteur King est incarné par David olewoyo. Bien que son combat s'inscrive dans le Contexte des usa des années 60, il fait parti de notre éritaj commun au même titre que Malcolm X, Ignace, solitude ou Eugénie Eboué.

RECHERCHER

OÙ VIVRE LE FESTIVAL ?

rejoignez-nous